-
Menu

Qu’est-ce qu’une sonde hydrophile ?

Nous possédons tous des bactéries dans notre corps (la « flore bactérienne »), et quiconque pratique un sondage urinaire propre a naturellement des bactéries dans sa vessie. Pour survivre, les bactéries ont besoin d’obscurité, de chaleur et d’humidité, trois conditions présentes dans la vessie. En vous sondant fréquemment et en suivant la technique d’autosondage intermittent recommandée toutes les trois ou quatre heures, vous parviendrez à éliminer une partie de ces bactéries au cours de la journée. Buvez régulièrement de l’eau et évitez autant que possible les boissons sucrées. La déshydratation peut augmenter le risque d’infections urinaires.

Pour parler à nos infirmières conseil Me+, appelez le 0800 00 47 67 (appel gratuit depuis un poste fixe)