Le b.a.-ba de l’auto-sondage : Des sondes à usage unique

Paul Young

5 mai 2017

Des sondes à usage unique ?
Il existe différentes opinions sur la possibilité de réutiliser une sonde. Je pense que ça dépend du pays, du régime d’assurance et de celui ou celle qui paie les sondes. Pendant 10 ou 20 ans, je réutilisais les mêmes sondes pendant toute une semaine avant de les remplacer. Puis on m’a conseillé de les jeter au lieu de les réutiliser. Et vous savez quoi ? J’ai attrapé beaucoup moins d’infections. Donc si vous pouvez vous permettre de ne pas réutiliser la même sonde, je vous le recommande fortement.


J’ai entendu dire que notre cher système de santé publique britannique (National Health Service) encourage les patients à réutiliser leurs sondes pour faire des économies. C’est de la pure folie, une vision à court terme. Si je réutilisais mes sondes, je vous garantis que je serais interné dans un hôpital au moins deux fois par an, probablement pendant une semaine à chaque fois. Qu’est-ce qui leur reviendra plus cher ?


Si, dans le cadre d’un plan d’austérité, notre cher gouvernement insistait pour que l’on réutilise nos sondes, personnellement je préférerais ne pas compromettre ma santé, merci. J’achèterais mes propres sondes, et s’il me fallait vendre un rein pour me les permettre, eh bien… au moins, quand je dirais à mes copains du bar que j’ai des petits soucis de reins, ça ne serait pas faux.


À propos de bars… j’en parlerai dans mon prochain blog.

Les opinions exprimées ici sont de nature personnelle et anecdotique et ne doivent en aucun cas remplacer l’avis médical d’un professionnel. En cas de questions, vous devriez toujours consulter votre médecin ou votre infirmier(ère).

Blog Entry Image